Devant le détecteur du CERN qui a découvert la particule de Dieu

PHOTO CMS

Nous sommes avec Romain devant le CMS, un des deux détecteurs de l’accélérateur de particules du CERN. 10 000 tonnes de haute technologie ont été nécessaires pour détecter le boson de Higgs (appelé aussi la particule de Dieu), particule de dimension infinitésimale. Elle n’est apparue que 3000 fois lors des 1,5 millions de milliards de collisions de 2 protons réalisées pendant plus d’un an, mais la communauté scientifique est sûre de son existence. La nouvelle campagne d’essais qui démarre maintenant sera-t-elle capable de valider la supersymétrie prédite par la théorie (et donc une des explications de la masse noire), ou faudra-t-il attendre 2025 ? Le plus exaltant serait de découvrir quelque chose de totalement imprévu. Suspens.

 

Publicités