36, Rue des ivrognes

Arthur, ingénieur, la cinquantaine avancée, se découvre soudain une passion pour la peinture. Celle-ci va s’avérer si forte qu’elle va l’amener à quitter son travail confortable pour se consacrer entièrement à elle. Il installe son atelier à Sète où il commence à avoir un certain succès, avec l’aide d’Évelyne, ancienne peintre, qui va l’aider à progresser dans son art pour atteindre un niveau international.

Malheureusement un accident va stopper cette ascension. Évelyne décide alors de continuer l’œuvre d’Arthur pour la faire perdurer. C’est sans compter sur des forces obscures qui se mettent en travers de sa route, et qui vont utiliser sa notoriété à des fins géostratégiques qui vont très vite la dépasser.

Ce roman est l’occasion d’une réflexion amusée sur l’art, et sur son utilisation politico-médiatique. L’artiste est-il vraiment libre et désintéressé, telle est la question sous-jacente, au-delà d’une intrigue bien menée ?

Où le trouver ? https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=36+rue+des+ivrognes

https://www.lespresseslitteraires.com/d%C3%A9tours-romanesques/

Publicités

La conscience heureuse de l’abeille dans la ruche.

Christian, patron d’une société spécialisée en génétique, est marié à Marie-Hélène dont la sœur a épousé Pascal, le camarade de thèse de l’industriel. Pascal travaille dans un laboratoire du CNRS dans lequel il excelle, passant de découvertes en découvertes. Un beau jour, il annonce à son meilleur ami qu’il vient de percer le secret de l’immortalité. D’abord incrédule, Christian doit vite se rendre à l’évidence : son copain a réussi là où beaucoup de biologistes cherchent encore. Les quatre protagonistes vont alors être entraînés dans le tourbillon provoqué par l’annonce que l’humanité pourrait être immortelle. Une course va alors s’opérer pour qu’un maximum de terriens accède au statut tant désiré depuis que l’homme est conscient. Mais la cybernétique n’a pas dit son dernier mot : elle va proposer d’autres solutions. Lesquelles, à la fin des fins, vont l’emporter ?

Où le trouver ?  https://www.lespresseslitteraires.com/d%C3%A9tours-romanesques/

https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=la+conscience+heureuse+de+l%27abeille

http://livre.fnac.com/a10650210/Gerald-Muller-La-conscience-heureuse-de-l-abeille-dans-la-ruche?omnsearchpos=1

J’ai rencontré le nouveau messie ; elle était jolie, migrante et musulmane (3ème prix roussillonnais des écrivains 2017)

couv-messie-finaleMarc, journaliste à la pige, couvre l’odyssée des migrants pour son journal. Au poste frontière de la Hongrie, il tombe sur une petite troupe emmenée par Maria qui annonce, à qui veut l’entendre, qu’elle est la fille de Dieu. Intrigué, il se décide à les suivre dans leur périple, et va de surprise en surprise, découvrant chaque jour un nouvel aspect de ce messie au message étonnamment moderne. Il va alors être entraîné dans une mécanique philosophico-médiatique qui va enflammer le monde. Mais cette messie est-elle vraiment la fille de Dieu ou une gourou aux pouvoirs hors du commun ? Va-t-elle influencer l’humanité à la hauteur d’un Jésus Christ, ou n’est-elle qu’une prédicatrice de plus qui sera vite oubliée ?

L’auteur s’est ainsi posé la question suivante : quel serait le message d’un nouveau messie envoyé par Dieu au XXIe siècle ? Ce volume est le troisième de la tétralogie « Quand passe l’éternité » qui tente de décrire, sous une forme romanesque et ludique, les problématiques futures de notre monde.

Où le trouver ?  https://www.lespresseslitteraires.com/d%C3%A9tours-romanesques/

https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=j%27ai+rencontr%C3%A9+le+nouveau+messie

Quand passe l’éternité. Deux romans ludiques sur le transhumanisme (3ème prix roussillonnais des écrivains 2017)

muller_couv-1C’est le premier tome de ma tétralogie « Quand passe l’éternité » dans laquelle j’aborde, de façon ludique, les questions soulevées par le transhumanisme.Il regroupe deux romans : La Mystification du Bouddha et Ma cougar à Kangaroo Island.

Dans le premier, Claude, écrivain confidentiel, vit dans un immeuble collectif dans lequel chacun possède son appartement, tout en partageant des locaux communs leur permettant d’organiser des repas, des fêtes et des jeux. Arrive Ibrahim, un jeune célibataire homosexuel qui passe avec succès l’examen d’entrée dans la communauté. Son ami Patrick, qui partage son temps entre la Silicon Valley et la France, est passionné par la singularité (moment où les ordinateurs vont prendre le pouvoir sur l’homme) et le transhumanisme (l’amélioration physique et mentale de l’homme). Patrick persuade Claude d’écrire un livre sur une expérience secrète qu’il souhaite mener au sein de l’association. Le romancier est alors pris dans un tourbillon d’événements qu’il ne pourra plus contrôler tout en assistant à des phénomènes de psychologie de groupe tout à fait surprenants. Claude sera-t-il un témoin privilégié ou un acteur malgré lui ? L’ordinateur sera-t-il plus fort que l’homme ? Qui expérimente quoi ?

Dans le second, Nicolas Baudin, jeune Français débarque à Kangaroo Island, île située au sud de l’Australie, près de la ville d’Adélaïde. Serveur dans un restaurant, il fait la connaissance de Kate, romancière à succès qui lui propose d’occuper un petit studio attenant à la maison qu’elle occupe. Elle lui apprend que l’explorateur qui a découvert l’île porte le même nom que lui. Le jeune homme va alors être entraîné dans une spirale qui va se jouer du temps, entremêlant les aventures des deux hommes, chapitre après chapitre, à trois siècles d’intervalle. Un des mystères entourant la vie de l’explorateur va revenir à la surface, plongeant le récit dans une modernité qui va résonner avec les notions du transhumanisme. Le passé et le futur entrent alors dans une danse où la passion humaine va aussi jouer un rôle fédérateur.

Où le trouver : http://livre.fnac.com/a10265583/Gerald-Muller-Quand-passe-l-eternite

Ou : http://www.lespresseslitteraires.com/d%C3%A9tours-romanesques/#cc-m-product-6395725111

Il sera aussi bientôt sur Amazone

Suffit-il donc que tu paraisses

couv-livre-edite

Un roman sur les traces d’Aragon et de Mathias Enard.

Vincent est mourant dans un centre de soins palliatifs. Il espère une dernière visite qui devrait permettre à son corps de partir enfin. Lors de ce qu’il croit être son ultime nuit, il voyage dans ses souvenirs qui remontent à la surface au gré de sa mémoire, mélangeant évocations professionnelles et les réminiscences de son grand amour, dans une symphonie où l’amitié entre en résonance avec son mal, et ses expériences passées avec la réalité de l’hôpital.

La visite tant souhaitée arrive enfin. Vincent est alors accompagné vers une fin à laquelle il ne s’attendait pas.

Le roman associe réflexions sur la mort et sur notre société moderne, sur l’amour et l’amitié, sur la faiblesse et la vanité de l’homme, mais aussi sur le bonheur apporté par l’attachement entre deux êtres qui peut transcender toutes les faiblesses de la nature humaine.

Où le trouver ? Sur le site des Editions du net   ou sur http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0%211&Search=suffilt-il+donc+que+tu+paraisses&sft=1&sa=0

ou encore sur : https://www.amazon.fr/Suffit-Il-Donc-Que-Tu-Paraisses/dp/231204725X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1479802831&sr=1-1&keywords=suffit-il+donc+que+tu+paraisses

Lire un extrait sur : http://www.u-reed.com/lecteur.php?id=4837&width=580&height=848&bg=FFFFFF

Les lauzes de Jujols Grand Prix Roussillonnais des écrivains 2015 et Grand Prix spécial 2016 de la Société des Poètes et Artistes de France

MULLER_COUVERTURE-JUJOLSGilles est animateur social et culturel en banlieue parisienne. Il vient de vivre un épisode dramatique. Pour tenter de se changer les idées, il décide, pendant ses vacances, de visiter à pied la région du Conflent dans les Pyrénées Orientales. Il découvre, dès la première journée de randonnée, au détour du chemin, un village abandonné et maudit : Jujols, en face du Canigou. Séduit par le charme du petit bourg, il décide de s’y installer pour tenter d’y fonder une auberge et un gîte, malgré la réputation sulfureuse des lieux. Une jeune SDF rencontrée sur les trottoirs de Perpignan va l’aider dans sa tâche, rejointe par un charpentier Compagnon du Devoir. Ensemble, ils vont entreprendre la réhabilitation de la commune dont le passé douloureux ressurgit à mesure des travaux, leur mettant des bâtons dans les roues. Le mystère de la malédiction de Jujols, lié entre autre aux vieilles légendes catalanes, sera résolu en même temps que le passé de Gilles sera exorcisé et que le projet verra le jour.

Où le trouver ? Dans toutes les bonnes librairies. Editeur : Les Presses Littéraires   et chez Amazon : http://www.amazon.fr/Les-Lauzes-Jujols-G%C3%A9rard-Muller/dp/2350739376/ref=aag_m_pw_dp?ie=UTF8&m=A2T1I8TG7A33NX

http://www.lespresseslitteraires.com/index.html?menu=71289&id=71289&entree=1&c1=&c2=&produit=153645

https://www.facebook.com/pages/Les-Presses-Litt%C3%A9raires/111635722197595?fref=nf

Les larmes du Ténéré

les-larmes-du-tenere-gerard-mullerDidier est amoureux du désert, en particulier du Sahara. Au cours de sa dernière traversée, en plein Ténéré, il tombe sur un couple de migrants particulier : elle, Ahmina, est une Peulh musulmane et lui un Français. Ils fuient un destin dramatique pour rejoindre l’Europe. Didier va leur proposer de les emmener dans son 4×4, à ses risques et périls. Commence alors une aventure à travers le désert au cours de laquelle des tragédies et des rencontres vont forger une relation particulière entre Ahmina et Didier. Celle-ci va se prolonger en France pour se terminer d’une façon totalement inattendue. Le roman adresse le thème des migrants, des djihadistes, de l’amour et du choc entre l’Afrique et l’Occident, entre l’islam et la démocratie.

Où le trouver ? http://www.leseditionsdunet.com/roman/3444-les-larmes-du-tenere-gerard-muller-9782312036915.html

Sur Facebook :https://www.facebook.com/editions.dunet/app/251458316228/?app_data=!%2Fp%2F59089637

Lire un extrait : http://www.u-reed.com/lecteur.php?id=3390&width=580&height=848&bg=FFFFFF